Épices déposé sur une planche. Polyarthrite rhumatoïde : Trois plantes ou épices qu'il vous faut.
Bien se nourrir.

Polyarthrite rhumatoïde : Trois plantes ou épices qu’il vous faut.

Il y a certains petits plaisirs de la vie quotidienne qui peuvent réduire nos douleurs et améliorer notre qualité de vie, comme faire des recettes savoureuses au gout fin et subtil et en même temps bénéfiques pour notre organisme. voici trois plantes ou épices qu’il vous faut, pour soulager la Polyarthrite rhumatoïde.

Ces trois plantes utilisées sous forme d’épices pour agrémenter vos assiettes, nous proposent de nombreuses vertus pour lutter contre les inflammations ; Pourquoi ne pas les utiliser?

En première place l’incontournable de la cuisine indienne :

Le curcuma

Sa belle couleur jaune est dû aux nombreux curcuminoïdes qu’il possède, (le pigment jaune extrait du rhizome du curcuma). Il permet de soigner les maladies inflammatoires et maladies du côlon. Ses antioxydants avec des principes actifs régénérants soulagent les articulations.

La curcumina est à la fois une plante médicinale et une épice. Elle est réputée depuis des siècles comment remède pour les maladies inflammatoires. Ajoutez de la couleur dans vos assiettes pour réduire les douleurs.

Le curcuma est mieux absorbé par l’organisme en association avec le poivre, n’hésitez pas à relever votre assiette.

Au menu

Marmite de poulet aux raisins sec et curcuma.

Les épices rehaussent le gout des assiettes.

En deuxième place :

le gingembre

Le gingembre une plante qui réduit les douleurs des articulations causé par la polyarthrite rhumatoïde.

C’est une plante de la même famille que le curcuma, une zingibéracée, dont nous utilisons le rhizome. Ces bienfaits sur la santé sont dû aux polyphénols. De nombreuses études montrent son efficacité contre la polyarthrite rhumatoïde, ses propriétés anti-arthritique dû au gingerol et bêta-carotène, des principes actifs au pouvoir désaltèrant pour les membranes articulaires.

Un antioxydant naturel

Qu’il soit cru ou cuit, le gingembre nous apporte des antioxydants naturels. C’est-à-dire qu’il protège les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. On conseille de le consommer en association avec l’oignon et l’ail frais, qui multiplient ses pouvoirs.

Au menu

Ceviche de Pagre au gingembre et ananas.

En troisième place :

l’ail

L’ail possède de l’alliine ; une molécule inactive et inodore, dérivée de la cystéine, qui se libère lorsqu’il est coupé ou haché. Cette molécule se transforme en composés sulfurés. (Des atomes de soufre dans leur structure chimique, entre autres l’ajoène et le diallyl sulfide). Qui sont absorbés par l’organisme et qui réduisent l’inflammation.

Les épices et aromates ; permettent de cuisiner avec moins de sel, moins de gras et surtout d’obtenir plus de bénéfices de certains aliments.

On lui attribue aussi des vertus aphrodisiaques. de l'ail sur une planche. Polyarthrite rhumatoïde : Trois plantes ou épices qu'il vous faut.
On lui attribue aussi des vertus aphrodisiaques.

Consommez l’ail frai, car cuisiné à haute température il n’apporte aucun bénéfice à notre organisme.


L’ail représente un haut apport de Zinc, vitamines E et C. L’ail, en agissant sur des médiateurs de l’inflammation, a des effets bénéfiques par ces flavonoïdes.

On peut l’utiliser non seulement en cuisine, mais aussi sous forme d’huile essentielle.

Au menu.

Vinaigrette d’huile d’olive à l’ail.

Dans la plupart des cas, les herbes fraîches, aromates et épices ; contiennent des niveaux d’antioxydants plus élevés que les produits secs ou transformés. Alors choisissez-les de préférence frais.

Toujours garder des épices séchées pour vous dépanner en cas de manque de rhizome ou de gousses d’ail frais.

Ces trois plantes ou épices pour réduire les douleurs de la polyarthrite rhumatoïde doivent être impérativement dans votre liste de courses si vous voulez mieux vivre avec les maladies.

Il existe de nombreuses autres plantes aromatiques qui permettent de limiter les inflammations nous les évoquerons dans un prochain article.

Aimez-vous les épices dans votre assiette ?

Pour plus d’idées, voici des aliments à rajouter dans votre assiette.

Crédits photo unsplash.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.