Recette anti-inflammatoire de soupe d'orties facile et rapide à préparer. Un potimarron rempli de soupe avec des croutons de pain, quelques feuilles sèches en décoration.
Recettes

Soupe d’orties et potimarron

Facile et rapide à préparer.

Pour réchauffer le coeur et réduire les douleurs, rien de mieux qu’une bonne soupe anti-inflammatoire, pleine de nutriments.

Ingrédients

6 portions

1 Potimarron (600 g)

600 g d’ortie

1 patate douce (120 g)

2 pommes de terre (100 g)

1 kg oignon

1,5 L. de bouillon de légumes maison

50 g de poudre d’amande

3 gousses d’ail

1 c. à s. d’huile d’olive

1 c. à s. du sel 1 pincée de poivre

Cette recette est faite en deux parties.

Premièrement.


A la vapeur, pour profiter des vertus des légumes, un détail très important quand on a une maladie, plus nous consommons de nutriments, mieux notre organisme réagit face à diverses maladies.

Deuxièmement.


Cuisson lente, pour mieux préserver la richesse des aliments et l’obtention d’une belle texture et un gout délicat en bouche.


Préparation.

Éplucher et couper le potimarron, la pomme de terre et la patate douce.

Laver les feuilles d’orties.

Émincer les oignons et les mettre de côté.

Mettre l’eau dans une casserole (j’utilise le vitaliseur de Marion)

Faire cuire à la vapeur le potimarron et les patates pendant 10 minutes.

Dans une cocotte faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive,
faire revenir les oignons pendant 5 minutes sans arrêter de remuer.

Ajouter les orties et faire revenir puis bien mélanger.

Incorporer les légumes cuits.

Couvrir avec le bouillon de légumes, rajouter la poudre d’amandes
et laisser mijoter à feu doux pendant 30 minutes
en cuisson lente (Pas plus de 90°)

Éplucher et couper l’ail en petite brunoise.

Assaisonner avec sel poivre.

Additionner l’ail et mixer.

Faire cuire encore 5 minutes.

C’est prêt !

Soupe d'orties anti-inflammatoire. Un potimarron rempli de soupe.
Recette de soupe facile et rapide à préparer.

Note

Cette soupe se congèle en portions et se conserve jusqu’à huit mois.

J’en ai gardé dans mon frigo pendant deux semaines, versée à chaud dans des bouteilles propres et placée au réfrigérateur. 

Pour obtenir une consistance plus épaisse, vous pouvez ajouter encore une pomme de terre ou réduire 200 ml de bouillon.

J’ai ajouté une cuillère à café d’huile de sésame, juste avant de la manger. Pour la consommation de lipides quotidiens, nécessaires pour le bon fonctionnement de notre corps et c’était vraiment un régal.

Vous pouvez aussi agrémenter des quelques graines de lin doré grillé, c’est croustillant nutritifs et délicieux.

Vous avez déjà mangé les orties ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.