Les bienfaits de la courgette pour réduire les symptômes de maladies inflammatoires.
Prendre soin de soi

Les bienfaits de la courgette pour réduire les symptômes des maladies inflammatoires.

Facile à cultiver et rapide à cuisiner, un légume avec un prix attractif. Ils sont nombreux les bienfaits de la courgette pour réduire les symptômes des maladies inflammatoires.


Ce légume gorgé de soleil, de vitamines et minéraux appartient à la famille de Cucurbitacées. Son nom scientifique Cucurbita pepo. On y retrouve différentes couleurs et variétés toutes aussi riches en nutriments.
Les plus populaires sont :

  • La courgette diamant
  • La courgette firenze
  • La courgette maraîchère
  • la black beauty ou Milan
  • La courgette ronde
  • La Grisette de Provence
  • La ronde de Nice
  • La gold Rush

Les bienfaits de la courgette pour réduire les symptômes de maladies inflammatoires.

1. Elle aide à lutter contre la dégénérescence musculaire, parce qu’elle contient du bêtacarotène, un puissant antioxydant précurseur de la vitamine A.

2. C’est un excellent diurétique naturel qui aide à éliminer la graisse stockée.

3. La courgette est une alliée de la bonne digestion par sa richesse en fibres, qui régulent le transit intestinal.

À lire aussi : quatre recettes faciles à réaliser avec les fanes de radis.

Diverses personnes qui souffrent de maladies inflammatoires ont des problèmes de constipation à cause du stress et des médicaments. Les fibres et l'eau contenue par la courgette accélèrent le processus de digestion, cela permet d'augmenter le nombre de selles au quotidien.

Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, la courgette est un aliment santé, car elle est faible en calories. Permettant ainsi de pouvoir en manger en grande quantité, être rassasié et perdre du pois.

C’est une source de calcium.

4. C’est un légume qui contient 18 mg de Calcium pour 100 g de courgettes. Il faut dire qu’une consommation journalière en calcium est nécessaire pour éviter les carences.

5. La courgette est riche en potassium et sodium. Ces deux minéraux en association interviennent dans de nombreuses fonctions dans nos cellules tant à l’extérieur comme intérieur.

Le potassium participe au bon fonctionnement du système cardiovasculaire et à la bonne contraction musculaire. De plus, il contribue au bon fonctionnement du système digestif à travers la régulation de l’acidité gastrique dans l’estomac. Il intervient aussi dans la régulation de l’insuline.

Certains symptômes comme :

  • Les raideurs musculaires
  • Les crampes
  • Des fourmillements fréquents 
  • Constipation
  • Ballonnements
  • Ou des troubles de l’humeur, sont signes d’un manque de potassium, demandez conseil à votre médecin.

C’est le moment pour profiter des vertus de l’avocat.

La courgette contient du phosphore.

6. La courgette est une source de phosphore : celui-ci intervient dans le processus de solidification des os et dans la production de l’énergie métabolique.

Une bonne santé osseuse aide à réduire les symptômes de l’inflammation.

7. La courgette participe à la régulation de l’équilibre acido-basique.

Un équilibre acide basique est indispensable pour diminuer les poussées de douleur chez les personnes malades. Le phosphore est un des macronutriments nécessaire au bon fonctionnement de notre corps.

Les bienfaits de la courgette pour réduire les symptômes de maladies inflammatoires.
Des belles courgettes Soleil

Un légume qui contient du zinc.

Le zinc est un puissant antioxydant indispensable pour notre immunité. De plus, il intervient dans le bon fonctionnement du système nerveux.
Il n’est pas stocké dans notre corps, voilà pourquoi nous devons le consommer à travers les aliments ou sous forme de complément. 

Un légume riche en vitamines

8. La courgette apporte la vitamine B9, B6, B3, B2, B1, de la Vitamine C, de la Vitamine K1 et de la vitamine E.

Les vitamines sont de micronutriments indispensables en petites quantités pour la bonne santé de notre organisme.
Selon les différentes études scientifiques, la consommation de courgette aiderait à réguler le cholestérol. Par ailleurs, la peau de courgettes contient en grande partie les bêtacarotènes qui aident à maintenir une bonne santé cardiovasculaire.

La courgette est aussi intéressante en usage externe pour soulager les yeux fatigués, réduire les cernes et aide aussi à la cicatrisation.

Ce légume est composé à 94 % d’eau, cela représente une source d’hydratation pour notre organisme.

Pour profiter de toutes ses vertus, nous pouvons la consommer crue (à condition qu’elle soit d’origine biologique). Ou cuite. La courgette crue présente un taux plus élevé de vitamine C. Qui diminue avec la cuisson.

C’est un légume très apprécié par les Français, elle se place dans le top trois des légumes les plus consommés dans nos foyers chaque année.

Ma recette préférée de courgettes, c’est en beignets, j’adore, même si, soyons honnêtes. C’est un peu gras, mais je n’en mange pas tous les jours, donc parfois comme avec tous les aliments, il est important de se faire plaisir.

Comment vous préparez les courgettes ?

2 commentaires

  • samantha

    Je n’ai plus que ça dans le frigo, donc tu m’as convaincue de cuisiner la courgette à toutes les sauces, belle performance 🙂 Que recommandes-tu comme mode de préparation pour présrever ses qualités ?

    • Les papilles de Vero

      Pour ma part cru est tout simplement délicieux, mariné au citron et curcuma. À la vapeur douce, c’est la meilleure de cuisson, car elle préserve tous les nutriments, accompagne d’une cuillère de pesto maison, bien évidemment courgettes biologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.