Les légumes de saison des alliés contre les inflammations
Bien se nourrir.

Les légumes de saison nos alliés contre les inflammations.

Pour commencer vous vous demandez, comment les légumes de saison sont des alliés contre les inflammations n’est-ce pas ? Eh bien la réponse est réellement simple, il suffit de suivre le calendrier des fruits et légumes chaque mois et les consommer. Vous trouverez ce calendrier à la fin de cet article.

Crédit photo Pixabay

Il faut souligner que les aliments ont un impact important sur les symptômes des maladies. Des études ont démontré une corrélation entre l’alimentation et le développement des maladies chroniques et inflammatoires.

Tous les producteurs, primeurs et commerçants promeuvent, les fruits et légumes de saison. Ainsi nous y trouverons des variétés en grande quantité sur les étalages des grandes enseignes et dans les marchés.

Certains modes de culture comme la Permaculture, permettent de consommes plusieurs varietés de légumes presque tout l’année, sans pesticide en harmonie avec la nature comme, les navets, les poireaux, les carottes.

Manger des fruits et légumes de saison

Nous avons tous entendu la campagne « manger des fruits et légumes de saison. » ou « manger 5 fruits et légumes par jour » Cela ne veut rien dire aujourd’hui. 

En premier lieu ; parce que nous trouvons touts les légumes d’été, toute l’année dans les grandes enseignes, comme les tomates et les fraises, c’est une aberration, cela correspond à boire une bouteille de pesticide. Sans compter qu’ils n’ont aucun gout et aucun intérêt nutritionnel, vue leur mode de culture.

En deuxième lieu ; manger un légume oui, mais à condition qu’il soit sans OGM, cultivé en pleine terre et sans produits toxiques.

Et en troisième lieu : parce que tout le monde ne connaît pas les légumes de saison, nous n’avons pas, une bonne éducation alimentaire, nous ne maîtrisons pas les modes de cuisson, de conservation et la combinaison des différents aliments.

L’éducation alimentaire en France

L’éducation alimentaire on en parle : plusieurs personnes, voire, une partie de la population française, ne prend pas le temps de choisir les légumes et n’en mangent pas assez. Les enfants ne mangent pas beaucoup des légumes à la maison et encore moins à la cantine.

J’ai une petite anecdote à vous raconter ;

Autre fois, j'ai travaillais comme cuisinière, un jour, j'ai préparé des haricots verts frais, cuits à la vapeur et à l’huile d’olive persillés.  

Je les ai servis à mon équipe de travail. 

Un serveur m’a dit : je n’aime pas les haricots, car ils ne sont pas cuits ! 

Comment ça ils ne sont pas cuits ? 

Eh bien, ne le prends pas mal, mais tes haricots, ils sont croquants et pas mou du tout. 

Je lui ai posé la question ; tu manges des haricots frais souvent chez toi. ? 

Pas du tout, seulement quand je suis chez ma mère. 

Et les haricots de ta mère, ils sont frais ? Elle les cuisine comment ? 

C'est des boites de conserve qu'elle cuit à l’eau, laisse réduire et à la fin, elle ajoute plein de beurre. 

Les mauvaises habitudes alimentaires.

Je ne juge pas la dame et encore moins mon serveur, mais j’ai compris, que de toute évidence le problème ce n’était pas les haricots, le problème était, ses habitudes alimentaires.

Nous avons tous différentes manières de cuire les aliments et pas toujours les bonnes.
Parce que nous ne sommes pas préparés pour cela.

Un légume, cuit à l’eau n’a pas les mêmes apports nutritionnels, que celui qui est cuit au four, ou un légume cuit à la vapeur douce (non agressive) n’aura pas le même gout que cru.

Plusieurs personnes font cuire les légumes à l’eau, alors que cela fait perdre toutes les qualités nutritionnelles.

Il faut réapprendre à nous alimenter et ce n'est pas facile de changer nos habitudes.

Souvent nous avons une corrélation entre un souvenir de notre enfance et certains aliments, qui nous apportent un réconfort émotionnelle comme par exemple la tarte aux pommes de notre grande-mere.

Il y a aussi un autre problème, c’est que nous ne mangeons pas assez de fruits et légumes tout simplement, alors qu’ils nous apportent des fibres, des vitamines des minéraux et aussi des oligo-éléments.

Un légume de saison mûri de manière naturelle sans additif et sans pesticides.

Les fruits d’été sont riches en sucre, nécessaires pour donner des forces à notre organisme, certains légumes comme les poivrons ont un effet anti-inflammatoire.

Les fruits et légumes muris au soleil sont riches en antioxydants et caroténoÏdes, que la nature nous mets à disposition pour nous proteger de l’oxydation due à l’exposition aux rayons ultraviolets .Ils contiennent l’eau nécessaire pour hydrater notre organisme.

Si vous avez une maladie inflammatoire, il est dans votre intérêt d'augmenter votre consommation de légumes pour les fibres solubles et insolubles qu’elles contiennent. 
Les légumes de saison nos alliés contre les inflammations.
Il y a des nombreuses recettes simples et faciles pour manger des légumes de saison.

Les légumes de saison peuvent réduire les symptômes des maladies inflammatoires par les nutriments qu’ils fournissent.

Les légumes d’hiver sont riches en oligo-éléments, en soufre et en vitamines. Comme la vitamine C et le magnesium, qui renforcent notre immunité et font office de bouclier, contre les maladies hivernales.

Ces légumes sont une source de fibres qui régulent le transit intestinal, (Un bon transite c’est un des piliers d’une bonne santé). pour notre immunité et pour bien entretenir notre système digestif.

La nature nous offre tout ceux dont on a besoin pour maintenir notre corps en bonne santé , il suffit de bien choisir son alimentation, en adéquation avec les saisons.

Ces légumes d’hiver bons pour combattre les maladies inflammatoires.

Des légumes comme ; le butternut, le chou pomme, le chou-fleur, le brocoli, les carottes, sont une source de nutriments pour lutter contre les symptômes de les maladies inflammatoires.
Certains légumes anciens comme : le panais, le rutabaga, les topinambours, vous devriez trouver une place dans vos menus avec des recettes faciles.

En hiver nous pouvons aussi, manger de belles salades, avec des endives, des épinards, du céleri, des carottes, et des champignons.

Prenez aussi du jus d’agrumes pressés avec des oranges, pamplemousse, citron, mandarine, pour booster votre consommation de vitamine C. Votre immunité en hiver n’est pas à négliger, car nous avons besoins de vitamines.

Agrumes, les fruits et légumes de saison nos alliés contre les inflammations
Les agrumes sources de vitamine C

De délicieux desserts à base de pommes et poires, c’est aussi une bonne idée, vous trouverez certaines recettes simples à réaliser. 

Il n’y a rien de mieux que commencer la journée avec un bon petit déjeuner ,et à cela vous pouvez rajouter deux kiwis pour optimiser votre transit intestinal et booster votre système immunitaire.

Conclusion.

Manger les fruits et légumes de saison, peut vous aider à soulager les symptômes des maladies par les valeurs nutritionnels qu’ils nous apportent, ainsi que les vitamines et minéraux indispensables au bon fonctionnement de notre système digestif et cardio-vasculaire.

Voici le calendrier des fruits et légumes.

Janvier

  • Kiwi
  • Pomelos
  • Clémentine
  • Pomme
  • Betterave
  • Brocoli
  • Céleri
  • Chou-fleur

Février

  • Kiwi
  • Pomelos
  • Clémentine
  • Pomme
  • Betterave
  • Chou-fleur
  • Échalote
  • Topinambour

Mars

  • Kiwi
  • Pomelos
  • Clémentine
  • Pomme
  • Artichaut
  • Chou-rouge
  • Chou-rave
  • Topinambour

Avril

  • Kiwi
  • Clémentine
  • Pomme
  • Abricot
  • Cébette
  • Poivron
  • Petit pois
  • Pomme de terre

Mai

  • Kiwi
  • Clémentine
  • Pomme
  • Abricot
  • Cébette
  • Poivron
  • Petit pois
  • Pomme de terre

Juin

  • Fraise
  • Cerise
  • Brugnon
  • Nectarine
  • Pêche
  • Concombre
  • Courgette
  • Haricot vert

Juillet

  • Framboise
  • Pastèque
  • Melon
  • Rhubarbe
  • Asperge
  • Aubergine
  • Poivron
  • Tomate

Août

  • Framboise
  • Pastèque
  • Melon
  • Poire
  • Prune
  • Rhubarbe
  • Endive
  • Tomate

Septembre

  • Fraise
  • Cerise
  • Pastèque
  • Melon
  • Céleri
  • Aubergine
  • Haricot vert
  • Tomate

Octobre

  • Raisin
  • Figue
  • Poire
  • Pomme
  • Radis noir
  • Artichaut
  • Chou-rave
  • Pomme de terre

Novembre

  • Clémentine
  • Figue
  • Poire
  • Pomme
  • Céleri
  • Chou-fleur
  • Chou frisé
  • Pomme de terre

Décembre

  • Orange
  • Clémentine
  • Kiwi
  • Pomme
  • Betterave
  • Fève
  • Topinambour
  • Pomme de terre

Alors vous ai-je convenu de manger des fruits et légumes de saisons ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.