Stress-alimentation-et-maladies-inflammatoires
Prendre soin de soi

Stress, maladies inflammatoires et alimentation

Regardons ensemble comment l’alimentation joue un rôle très important dans la gestion du stress et des maladies inflammatoires.

Une bonne alimentation, c’est la base d’une bonne santé. Donc plus vous mangez des aliments de mauvaises qualités ; plus vous aurez des problèmes de santé.

Notre alimentation a beaucoup changé ces dernières années, résultat ; les maladies chroniques sont en pleine augmentation. 


Selon une étude médicale, pour lutter contre les maladies inflammatoires (rhumatismales). Réalisé sur la population française. Un Français sur deux souffre de douleurs articulaires ; ces douleurs articulaires sont soignés principalement par l’automédication. 

Nous ne soignons pas la cause sinon le symptôme. À long terme, les effets accumulés du stress sur notre santé, donnent des maladies chroniques, comme l’arthrose, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite et l’arthrite juvénile idiopathiques

Stress et maladies inflammatoires.

C’est quoi exactement le stress : Spécifiquement c’est la réaction naturelle et biologique de notre corps, au moment où la situation où le contexte représente un danger pour nous. Autrement dit les signes qu’il nous envoie.
Des émotions qui s’expriment de différentes manières.

  • Douleur 
  • Insomnie 
  • Fatigue 
  • Transpiration
  • Raideur
  • Migraine
  • Vomissements
  • Prise ou perte du poids 
  • Envie de grignotage
  • Fièvre
  • Ballonnements et sensation de gonflement 
  • Et dans certains cas graves perte de lucidité. 

En premier lieu, nous ne parlons pas de gênes héréditaires des maladies, sinon des symptômes liés aux causes de nos souffrances. Les personnes porteuses de maladies (principalement les maladies auto-immunes ou inflammatoires) sont plus exposées aux stress que les personnes en bonne santé

Le stress se manifeste différemment d’un individu à l’autre. ; nous ne réagissons pas de la même manière émotionnellement parlant.

D’ailleurs, certaines émotions contribuent au développement du stress chez les personnes malades .

  • La peur de la souffrance physique ou émotionnelle. 
  • L’impact de la maladie sur nos proches.
  • La peur de la perte d’autonomie 
  • L’incertitude du futur. 
  • Le manque de vie sociale et l’isolement 
  • La peur de perdre la bataille face à la maladie. 

En quoi l’alimentation est la cause des maladies ?

La forte présence des sucres raffinés et de grandes quantités de graisses dans nos assiettes, l’ennemi caché de notre santé, car ils n’apportent aucune valeur nutritionnelle à notre organisme.

Notre alimentation et le sucre 

Stress, maladies inflammatoires et alimentation
L’excès du sucre dans notre alimentation est une source de stress.

Les sucres sont unes des substances préférées de notre cerveau. C’est sont des glucides simples ; leurs rôle principal, est d’apporter de l’énergie à notre corps. Lorsque notre corps a besoin d’effectuer des tâches simples comme ; respirer, bouger, marcher, etc. Il envoie l’information au cerveau qui les demande sous forme d’envie. 

Cet énergie se trouve dans certains aliments comme les fruits et légumes sous forme de glucose, fructueuse et saccharose

Hélas lorsque nous avons ces envies de manger sucré, nous optons pour la facilité, une viennoiserie, un cake du rayon boulangerie en grande surface, des biscuits élaborés. Ces aliments sont issus des procédés peu traditionnels et loin des ingrédients de base.

Cela veut dire ; qu’il n’apporte aucune énergie à notre organisme, des calories remplies de produits nocifs pour notre santé. Nous aimons le goût du sucre dans notre palais, mais notre organisme ne trouve pas son apport d’énergie (nutriments) nécessaire pour réaliser les tâches. La demande continue, et c’est une boucle qui ne finit jamais, car nous avons tout le temps envie de sucré. 

Une alimentation riche en graisses et cachées dans les bons emballages.

Les gras Trans sont des huiles hydrogénées et génétiquement modifiés pour prolonger leur vie et réduire les coûts. Ces gras se cachent dans toutes les préparations d’aujourd’hui, les biscuits, les plats élaborés, les bonbons, les pâtisseries les produits surgelés, les pizzas, glace, bonbons, les conserves, partout. 

Il suffit de bien regarder les étiquettes pour les remarquer.

Les oméga-6 en excès, sont pro-inflammatoires. On les retrouve principalement dans les huiles de soja, maïs, carthame, pépins de raisin, tournesol)

Une alimentation riche en gras, provoque de manière générale ; un manque des vitamines B6 qui à la fois entrainera un dérèglement des neurotransmetteurs comme la sérotonine, la mélatonine et la dopamine c’est qui se répercutera sur votre humeur, votre sommeil et votre appétit.

Par ailleurs, les repas trop riches en lipides (omégas 6) font obstruction de nos artères puisque ces plats manquent de fibres pour digérer. Ensuite les inflammations et le stress s’installent. En somme, à long terme, les maladies chroniques se développent.

Stress, maladies inflammatoires et alimentation. Trop d’huile dans notre alimentation source de stress et des maladies.
Un excès de lipides dans notre alimentation est une source de stress.

De même un repas chargé en sucre, est un repas excitant, puisque l’excès des sucres a un impact sur notre pancréas, qui ne cesse pas de produire de l’insuline. Puis vous donnera également des insomnies, car ça vous excite les neurones. Ainsi, une mauvaise digestion favorisera des ballonnements, acidités ou constipations et souvent une nuit d’insomnie et fatigue. 

La production excessive des radicaux libres est la plus grande source de stress.

L’oxydation de nos cellules dû à l’exposition répété aux excès, rouille notre système. Les organes qui sont déréglés à l’intérieur produisent des dégâts à l’extérieur comme ;

  • La peu sèche
  • La chute des cheveux
  • Ongles cassés
  • Vieillissement prematurée de la peu.

Certaines personnes souffrent du stress, mais elle ne le savent pas, car ça fait partie de leur rythme de vie et leur routine, cela a un impact sur plusieurs contextes de leur vie privée.

  • Problème pour s’en dormir. 
  • Arrêt des activités sportives. 
  • Problème dans leur vie de couple. 
  • Manque de motivation sociale. 
  • Énervement constant 

La mauvaise alimentation cause de notre déséquilibre digestif.

L’équilibre de notre microbiote est déréglé ; trop d’alimentation acide et pas assez d’aliments alcalins. Nous ne nourrissons pas assez notre flore intestinale et nous manquons d’enzymes digestives. Notre organisme est complètement dépassé, car il a trop de composants à digérer ce qu’est qui provoque le stress. 

La mastication.

Une mastication rapide crée une biodiversité peu favorable de notre flore intestinale. Cela augmente la production de suc gastrique et l’acidité ; cette étape évite la totale absorption des fibres et des vitamines qui fermenteront dans l’intestin et qui donneront les ballonnements, les reflux, colites ou constipation

Un manque d’enzymes digestives, donne une fatigue constante. Un effet boule de neige, puisque plus vous êtes fatigués moins vous avez envie de sortir, cela entraine l’isolement.

Ce sont des signes perturbateurs pour notre cerveau qui vous incitent à la consommation de sucre et du gras devant vos écrans.

Quelques conseils pour éviter le stress de votre système digestif.

  • Manger équilibré.
  • Augmenter votre consommation de fruits, légumes et fibres complètes. 
  • Essayer la mastication lente au moment de manger. 
  • Augmentez la consommation de probiotiques et prébiotiques. 
  • Prendre des compléments reminéralisant pour éviter les carences. 

Pensez à une assiette équilibrée 50 % de fruit et légumes 25 % de protéines et 25 % de fibres complexes

Quelques conseils pour mieux gérer le stress de votre corps

Pratiquez les exercices de respiration
Reconnectez-vous à la nature.  
Pratiquez la méditation. 
Libérez du temps pour vous. 
Prenez l’air libre.
Évitez de manger en regardent les appareils source d’angoisses comme la télé ou le portable

On peut citer certaines activités comme le yoga, la natation et la danse, qui par leurs pratique régulières réduisent le stress.

Je vous partage un article intéressant pour se connaître sois même, car pour se libérer du stress, il est nécessaire se connaitre.

Conclusion.

En vue de soulager vos maladies et réduire l’impact du stress sur votre vie.
Éviter toute consommation de plats élaborés chargée en gras Trans, sucre raffiné et farine ultra.
Préparer et cuisiner de préférences des produits de saison, consommer des fruits et légumes à chaque repas. 
Réduisez votre consommation de boissons gazeuses et sucrées. 

Prenez du temps pour vous et lâchez prise, dans le but de mieux gérer vos émotions qui jouent un rôle important sur la gestion du stress.

Crédits photo Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.